Projet éducatif

Egalité, autonomie, découverte et épanouissement, éco-citoyenneté.

La vocation de KOLO Vacances

  • Faciliter l’accès aux loisirs pour le plus grand nombre d’enfants quelle que soit la classe sociale dont ils sont issus.
  • Proposer des colonies de vacances et des environnements auxquels les enfants ne pourraient avoir accès par ailleurs.
  • Faire participer les enfants, au travers de situations collectives, à la mise en place d’un projet commun, et favoriser l’autonomie.
  • Promouvoir l’épanouissement et le respect de l’individu dans un cadre agréable et sécurisant.
  • Préparer les enfants à être les citoyens de demain et les sensibiliser au développement durable .

1. Le refus de inégalités et l’accès aux loisirs pour tous

REFUS DE TOUTE FORME D’EXCLUSION ET LUTTE CONTRE LES INÉGALITÉS. LA LAÏCITÉ UN PRINCIPE RÉPUBLICAIN

Combattre toute forme d’exclusion passe par la lutte contre les inégalités sociales et impose, dans la laïcité, le respect de chacun. Lutter contre les inégalités sociales c’est donner à chaque enfant les mêmes possibilités, les mêmes chances, en dépassant les situations d’échec qu’ils peuvent connaître dans leur vie quotidienne.

 Les colonies de vacances KOLO ont pour vocation de faire découvrir au plus grand nombre des environnements différents et dépaysants. En sortant de leur quotidien, les enfants sont remis sur un pied d’égalité, et il ne tient qu’à eux de trouver leurs places dans le groupe sans considération de leur milieu d’origine ou de leurs moyens financiers. Partir avec KOLO c’est aussi avoir accès à des activités différentes et faire l’expérience de nouvelles sensations. Les vacances ne sont plus un luxe et redeviennent accessibles à tous.

Refuser toute exclusion, c’est aussi s’inscrire dans le cadre de la laïcité positive, non réductible à une simple neutralité, mais au contraire un accueil positif des différences. Il est demandé aux animateurs de nos colonies de vacances de prêter une attention particulière au respect de la laïcité et à l’intégration de toutes les cultures entre elles. Les cultes et obédiences sont respectés, les enfants sont sensibilisés aux différentes cultures et religions aux travers d‘échanges avec les animateurs et le groupe.

2. Favoriser l'autonomie et le respect

DONNER TOUTE SA PLACE À L'ENFANT

Les sociétés contemporaines sont des sociétés complexes où les évolutions sociales et technologiques ne cessent de s’accélérer. L’homme doit être capable de maîtriser son propre devenir. Il lui faut pouvoir prendre les initiatives nécessaires qui lui permettront de précéder et contrôler les mutations de son environnement. C’est une nécessité aujourd’hui d’aider les enfants et les adolescents à évoluer en ce sens. Les séjours en collectivité sont le meilleur moyen de développer l’initiative individuelle et collective.

Loin de sa famille et de son environnement habituel, l’enfant devra faire preuve d’adaptabilité. KOLO est là pour accompagner les enfants vers l’autonomie, la prise d’initiative et l’adaptation à de nouveaux milieux. Les enfants seront pleinement acteurs de leurs séjours, ils pourront décider des activités qu’ils souhaitent faire.

Les programmes des colonies de vacances doivent évoluer au cours des vacances en fonction des attentes des jeunes. Nous encourageons les enfants à être force de proposition quant au déroulement du séjour. Le rôle des animateurs est de faciliter et d’encadrer dans la mesure du possible l’organisation souhaitée par les jeunes. Grâce à notre réseau de guides, d’encadrants et nos équipes techniques nous sommes en mesure de nous adapter à beaucoup de demandes. Les jeunes pourront par exemple s’ils le veulent choisir leurs itinéraires et thématiques de randonnée, privilégier certaines activités, décaler les horaires de certains repas ou opter pour des paniers repas, manger dehors…

Nous souhaitons qu’ils deviennent de vrais acteurs de leurs camps de vacances et non pas des consommateurs d’activités. Cependant favoriser l’autonomie ne veut pas dire laisser tour faire. Les enfants ont besoin de référent et le respect de chacun est une valeur fondamentale pour nos colonies de vacances.

L’APPRENTISSAGE DE LA LIBERTÉ ET DU RESPECT

La vie en groupe pendant le temps des vacances conduit souvent à une découverte et à une plus grande conscience des différences.KOLO Vacances souhaite que ces différences soient synonymes d’enrichissement et non d’affrontements. C’est le cheminement vers une acquisition plus grande de l’autonomie, tant dans l’apprentissage des gestes quotidiens, que dans la conscience du respect de l’autre à travers les différentes activités collectives qui fera grandir les enfants.

La vie en groupe implique le respect de l’autre. Respecter l’autre, c’est l’accepter, c’est refuser à son encontre toute violence physique ou morale. Les animateurs KOLO sont chargés de faire accepter et comprendre les différences de cultures, personnalités et religion pour que la diversité deviennent source d’enrichissement. Ecoute, décryptage et compréhension sont les mots d’ordres pour désamorcer les incompréhensions entre cultures qui mènent souvent aux affrontements. C’est en comprenant l’autre et en faisant preuve d’empathie que l’on devient plus tolérant et plus grand.

LA VIE EN SOCIÉTÉ ET SES PROBLÈMES

Tout ce qui peut nuire à l’intégrité morale et physique des jeunes est à proscrire absolument du centre de vacances. L’alcool, la drogue, les vols, la violence font partie de ces nuisances. Il paraît évident que si l’on veut éviter les dérives dans ces domaines, nous avons le devoir d’être vigilants envers les jeunes comme envers l’encadrement. Nous ne pouvons tolérer que les membres d’une même communauté puissent s’agresser mutuellement. Notre devoir est un devoir d’éducation et de prévention.

  • TABAC : Le tabac est nocif pour la santé, chacun le sait. Nous devons obtenir au moins que les jeunes qui ne fumaient pas en arrivant ne repartent pas en fumant, et si possible, que ceux qui fument diminuent leur consommation. Il est donc important que les adultes respectent aussi ces règles. Il leur est interdit de fumer en présence de jeunes. Le  Décret anti-tabac “EVIN” est appliqué dans nos centres de vacances.
  • DROGUE : C’est un problème de plus en plus préoccupant en centres de vacances loisirs. Nous avons le devoir d’être très vigilants. La consommation est absolument interdite et les jeunes sont avertis dès le début du séjour que toute consommation entrainera une exclusion définitive du séjour. Les assistants sanitaires présents sur le centre ont pour rôle de sensibiliser les jeunes aux dangers des drogues, du tabac et de l’alcool.
  •  VOLS : C’est une forme de violence qui ne peut être tolérée, et qui sera fermement reprimandée.
  • HYGIENE et RYTHME DE VIE : Une attention soutenue devra être apportée à l’hygiène de vie durant tout le séjour. Nous veillons à accorder du temps suffisant pour la toilette et nous sensibilisons les enfants à l’importance d’une bonne hygiène. La plupart de nos centres sont équipés de sanitaires dans les chambres, ou de sanitaires à proximité en grand nombre, pour que la toilette soit un moment agréable du séjour.
  • MATÉRIEL : Il est important que chacun, de l’enfant à l’animateur, prenne soin du matériel collectif mis à disposition dans nos centres de vacances. C’est à notre sens une dimension importante de la pédagogie.

3. Promouvoir l'épanouissement

LE MILIEU

La découverte du milieu d’accueil doit être progressive en respectant les rythmes de chacun. Qu’il s’agisse de la culture, de la vie quotidienne, de la région, des autres peuples, nous privilégions la connaissance et le respect de la différence, en multipliant les contacts avec les gens du pays. Beaucoup de nos guides ont grandis dans la région et sont toujours heureux de partager des anecdotes sur l’évolution du pays, sur l’histoire de la région…

Apprendre ou réapprendre la nature devient un jeu. Ce qui conduit à mieux vivre sur notre planète, si riche, et donc la préserver. La préserver… pour cela tout doit tendre à faire connaître ce qui vit, et donc ce qui le permet, mais aussi ce qui dégrade, qui pollue.

LES CENTRES DE VACANCES POUR RÉALISER CES OBJECTIFS

Les activités dans nos colonies de vacances doivent être basées sur le respect de l’évolution des enfants, ainsi que sur leurs propres désirs de les pratiquer en fonction de leurs besoins et de leurs possibilités ; que ces activités soient sportives, culturelles, manuelles ou intellectuelles. L’activité n’est jamais une fin en soi ; elle est l’occasion pour le jeune non seulement de pratiquer mais aussi de tester, dans le contexte du groupe, ses propres capacités.

C’est le moyen privilégié qu’utilise et que met en place KOLO pour faire vivre ce projet éducatif. Les tranches d’âges réduites permettent la pratique de ces activités dans les meilleures conditions. Elles placent aussi le jeune dans un cadre de vie optimum, lui permettant de développer sa personnalité à travers la vie quotidienne du centre de vacances.

LE RESPECT DU RYTHME DE L'ENFANT EN VACANCES

Notre projet nous rappelle les obligations que se donne notre organisme, à partir de la préparation du séjour jusqu’à son accomplissement, afin de respecter le rythme de l’enfant en centre de vacances.

Avant l’arrivée du jeune sur son lieu de séjour, KOLO s’engage :

  • A choisir une implantation dont la structure sera adapté à la tranche d’âge ainsi qu’aux activités proposées pour le séjour.
  • A ne pas programmer de surconsommation d’activités.
  • A limiter la cohabitation avec des groupes extérieurs.
  • A favoriser la maîtrise des activités (limiter la sous-traitance et les intermédiaires),
  • A faciliter le partenariat local, afin de développer les activités de proximité.
  • A ce que l’effectif du groupe soit cohérent avec les objectifs du séjour.
  • A limiter les distances sur les camps itinérants.
  • A trouver le moyen de transport le plus adapté entre le domicile et le centre.
  • A affecter à chaque séjour, un encadrement, en nombre et en qualité, en phase avec les orientations concernant le rythme des enfants

Pendant la colonie de vacancesKOLO s’engage :

  • A ce que les équipes mettent en place un fonctionnement qui permet à chaque enfant de se réveiller le plus naturellement possible, sauf si ce réveil est intégré à un projet ponctuel lié à l’animation à laquelle l’enfant souhaite participer.
  • A privilégier un équilibre entre temps forts et temps calmes en fonction de l’activité du groupe.
  • A ce que, comme pour le réveil, les enfants puissent se coucher dès qu’ils en ressentiront le besoin, dans la limite d’un horaire maximum.
× Nous utilisons des cookies pour mesurer l'audience du site et proposer des offres adapatées à vos centres d'intérêts. En poursuivant la navigation, vous acceptez le dépôt de ces cookies. En savoir plus.